Comment booster son bronzage

Je sais que la fin de l’été approche à grands pas, mais pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de partir en vacances ou de profiter du soleil, je vous donne ici 8 conseils pour booster votre bronzage !

1. Préparer sa peau

Comme dans une recette de cuisine, le plus important est la préparation ! N’espérez pas obtenir de jolis cookies gourmands si vous avez foiré la recette :p Pour le bronzage, c’est exactement le même principe : il faut se mettre en conditions. Et oui, après de longs mois d’hiver, la peau n’est plus du tout habituée au soleil.

Le secret ? Y aller petit à petit pour s’adapter doucement à l’agression des UVs. On conseille généralement des sessions de 30 minutes les premières fois, puis 45 minutes, puis 1h et ainsi de suite. Ces sessions de « bain de soleil » permettent en réalité à la mélanine (pigment biologique responsable de la coloration de la peau) de remonter.

Vous pouvez aussi faire des gommages car ils enlèvent les cellules mortes qui font barrière à la fois au soleil et à la mélanine.

2. Les aliments qui font bronzer

pexels-photo-109275-medium

Non, ce n’est pas un mythe ! Il y a bien des aliments qui font bronzer ! Par exemple, les carottes, les abricots, les patates douces ou le melon (en bref la majorité des fruits et des légumes oranges) ont une forte teneur en carotène, un pigment qui active la mélanine. Ils sont aussi plein de vitamines A, E et C qui sont des antioxydants et qui protègent la peau du soleil.

Si vous n’êtes pas un fan de ces aliments, cuisinez-les comme moi : en smooties ! J’écrirai d’ailleurs bientôt un article sur ce sujet.

3. Bronzer intelligemment

summer-photographer-pier-adventure-large

Nombreux sont celles et ceux pour qui le mot « été » signifie « lézarder toute la journée au soleil » bien que ce soit la pire des choses à faire concernant la santé de votre peau. Bien sûr, c’est très efficace : on ressort cramé de la tête aux pieds en se disant que « ce n’est qu’un coup de soleil qui va se transformer en bronzage« . Il n’y a rien de pire. Les expositions ne doivent pas être trop longues et surtout, il faut éviter de s’exposer entre 12h et 16h, là où le soleil est à son zénith et les UVs à leur puissance maximale.

Personnellement, je préfère aller à la plage à partir de 17h pour éviter la surpopulation et le gros cagnard. Rien de mieux que d’écouter le bruit des vagues et d’admirer le soleil couchant.

4. Bronzer sans soleil grâce à l’autobronzant

Parfois, très pris par le boulot ou les obligations, il est difficile de trouver le temps de bronzer. Pas de panique, il existe plusieurs alternatives pour être bronzé artificiellement !

Parmi celles-ci, on retrouve en première position l’autobronzant. C’est une crème à appliquer sur le corps environ une fois par semaine selon le produit choisi et qui assure un résultat immédiat (à peu près 2 heures de pose). Si vous souhaitez utiliser cette méthode, je vous conseille de prendre un autobronzant avec une teinte discrète (pour ne pas trop voir les traces de la supercherie) ou un autobronzant progressif (la teinte augmente au fur et à mesure des poses).

– L’Oréal : Sublime Bronze Sérum Autobronzant

– Nuxe : Emulsion fondante Autobronzante Visage

– Bioderma : Photoderm Autobronzant

5. UVs artificiels : à bannir

Le bronzage en cabine est l’opposé du point numéro 1 (préparer sa peau) car il inflige une haute dose d’UVs au corps en très peu de temps. Pour moi, « cabine de bronzage » et « cercueil » sont des synonymes. D’ailleurs, ce type de bronzage est interdit dans certains pays et fait partie de la liste des « cancérogènes certains pour l’homme » établie par le Centre International de Recherche sur le Cancer, au même titre que le tabac ou l’arsenic.

En bref, si vous voyez un centre de bronzage à l’horizon, fuyez.

6. Se protéger

shutterstock_106294169-480x295

Vous le savez déjà : ce point est le plus important !

Chacun de nous possède un « capital solaire » : un seuil d’exposition au soleil qui est limité et non renouvelable. Il diminue au fur et à mesure des expositions au soleil. Si vous avez remarqué des petites tâches blanches ou brunes sur votre peau, alors il s’agit du signal d’alarme du capital solaire. Il vous informe qu’à cet endroit la tolérance est épuisée. Attention : c’est à prendre très au sérieux !

Le capital solaire n’est pas le même chez tout le monde. En fait, il dépend du phénotype (couleur de la peau, des yeux et des cheveux).

La solution pour préserver son capital solaire est bien évidemment la crème solaire. Elle doit être la meilleure amie de vos vacances. Vraiment. Elle protège non seulement des risques du cancer cutané mais elle lutte aussi contre le vieillissement de la peau. Et ceci n’est pas à prendre à la légère, si les effets négatifs ne se voient pas immédiatement, ils se révéleront dans 20 ou 30 ans.

Heureusement, la crème solaire n’empêche pas de bronzer. C’est sûr qu’on bronze moins rapidement, mais mieux et durablement. Il ne faut pas oublier de renouveler les applications environ toutes les 2 heures pour que la protection soit efficace.

N’oublions pas qu’il existe aussi de nombreuses crèmes solaires bronzantes : la solution idéale pour bronzer en toute sérénité. Je vous mets quelques exemples de crèmes solaires bronzantes :

– L’Oréal : Sublime Sun Spray Bronzage Idéal

– Nuxe : Nuxe Sun Huile Bronzante Visage et Corps

– Bioderma : Bioderma Photoderm Bronz

7. Les soins

Les gommages ne sont pas à utiliser que pendant la préparation de votre peau au soleil. Il faut continuer ce rituel pendant toute la durée de l’été car à chaque exposition, de nouvelles cellules mortes s’accumulent. Charmant.

N’oubliez pas d’hydrater aussi votre peau pour la réconforter de toutes ces agressions. Le mieux est de mettre de l’après-solaire après l’exposition et de la crème hydratante juste avant de dormir pour qu’elle ait bien le temps d’agir.

8. Eviter l’effet rebond

Le soleil est une garantie de teint halé, cernes cachés, défauts estompés, … il est notre meilleur maquillage ! Mais attention à l’effet rebond. Quand les vacances sont finies et qu’on s’enferme dans nos maisons, devant l’ordinateur ou la télé, le soleil se fait rancunier. C’est à ce moment là que les boutons désséchés par les UVs réapparaissent et que le teint se fait plus terne. Pour éviter ça, il faut penser à bien nettoyer sa peau pour enlever toute trace de soin solaire et bien hydrater.

Avez-vous vu

3 commentaires

    1. Merci Marie Rose pour ton joli commentaire 🙂 Eh oui l’autobronzant est la solution de facilité et c’est vraiment efficace ! Bonne journée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *