Voyagez, c’est bon pour la santé !

Pourquoi tout le monde aime voyager ? Quels sont les bienfaits du voyage ? Dans ce nouvel article, j’évoque le plaisir, la quête de sens, le lâcher-prise, l’apprentissage et la connexion aux autres. Namaste.

Mon blog étant orienté autour du voyage et des modes de vie, j’ai pour habitude de vous raconter mes expériences touristiques par le biais de mes articles ou de mon compte Instagram. Vous avez ainsi suivi mon escapade dans les Alpes Suisses ou ma semaine de vacances en Bretagne. Je reviens d’ailleurs très prochainement avec un article sur l’Irlande, cette île figée dans le temps que j’ai explorée cet été. Pour autant, je ne vous ai jamais dit pourquoi je voyage et ce que cela m’apporte. En plein mois d’octobre, près de la cheminée avec des chaussettes en moumoute, j’ai envie de vous parler d’émotions, de sensations et de découverte.

Oublier le stress et les obligations du quotidien

La plupart du temps, voyage est synonyme de vacances. Adieu la routine, les réveils difficiles, le temps passé dans les transports et les journées charrettes.

Enfin… pas tellement 😅 je suis plutôt du genre à vouloir visiter un maximum de choses lorsque je voyage, et ce n’est pas de tout repos !

Mais même si le réveil continue de sonner à l’aurore et que les transports s’enchaînent, chaque jour est différent et amène son lot de surprises et de découvertes. Et même si l’emploi du temps est chargé, ce sont des choses que l’on a envie de faire et de voir. En voyage, pas de contraintes ! A l’autre bout du monde (ou pas d’ailleurs, il y a des coins magnifiques en France), on est comme déconnecté de la vie réelle, loin du stress et des obligations liées au travail mais aussi aux actualités qui sont, disons-le franchement, toujours négatives.

Le voyage est donc une véritable thérapie. Un excellent moyen de faire une pause dans son quotidien.

 

Se recentrer sur soi-même et évoluer

« Cela rend modeste de voyager, on voit quelle petite place on occupe dans le monde » – Gustave Flaubert

Comme le disait si joliment Flaubert, voyager permet de se rappeler notre place sur Terre. Lorsqu’on regarde les impressionnants reliefs du Grand Canyon, qu’on navigue en plein océan avec seul le bleu pour horizon, qu’on admire les aurores boréales, qu’on marche dans la foule new-yorkaise… que l’on se rend compte que nous sommes de si petites fourmis par rapport à ce qui nous entoure.

J’ai visité Tunis il y a quelques années. Très tôt le matin, je me suis rendue à Sidi Bou Said, ce village chanté dans la chanson de Patrick Bruel, aux douces couleurs bleues et blanches de la méditerranée, perché sur une colline et donnant sur la mer. Le soleil venait de se lever, les touristes n’étaient pas encore là, le village était calme et paisible. Le temps semblait s’être arrêté pour toujours. Loin de l’effervescence de la ville, toutes les préoccupations que j’avais laissées à l’aéroport me semblaient bien ridicules. C’est dans ces moments là que je me dis “C’est ça la vie”.

N’avez-vous jamais eu cette sensation ?

Le voyage est donc, pour moi, un moyen de se recentrer sur ce qui nous est essentiel et de trouver le sens que l’on veut donner à son existence.

 

Oublier le superflu

Lorsqu’on part en voyage, impossible d’en faire trop. Les transports limitent le volume de bagages. Dommage, j’ai dû laisser mon van Barbie à la maison.

Je trouve que la préparation des bagages est une étape importante dans le processus du voyage. Avant même d’être partit, on se prépare mentalement à quelque chose que l’on attend depuis longtemps, qui va nous faire du bien, nous procurer du plaisir, et on décompresse déjà.

Trousse de toilette, vêtements, appareil photo, téléphone, … il faut penser à tout mais rester minimaliste. C’est un excellent exercice pour se rendre compte de tous les objets que l’on possède et qui finalement de nous servent pas tellement. Quand je choisi les vêtements que je vais emporter, c’est toujours un dilemme. J’ai peur d’en manquer ! Alors qu’une fois sur place, j’utilise presque toujours les mêmes vêtements : ceux qui sont confortables et pas trop moches. Pas vous ?

Avant de partir, il faut également choisir son sac de voyage, l’accessoire numéro 1 du touriste lambda. Je ne suis pas vraiment une fashionista, mais si vous aimez les accessoires fonctionnels et tendances on trouve des sacs Mickael Kors sur YOOX de type sac à dos parfaits pour voyager. Ils s’adaptent facilement et peuvent contenir les affaires personnelles pour visiter une ville par exemple. Je ferai peut être un article de type “wishlist” sur les équipements de voyage qui me font envie.

 

 

Partager des moments forts et créer des souvenirs

Quelques personnes voyagent seules. Pour l’instant, je n’ai pas encore compris l’intérêt qu’elles y trouvent. Si vous voyagez seul(e)s n’hésitez pas à partager votre point de vue en commentaire.

Pour ma part, le voyage est l’occasion de partir avec sa famille ou ses amis, de vivre de superbes expériences ensemble, de partager, de resserrer les liens qui existent déjà, et de se créer des souvenirs pour l’avenir. Il n’y a rien de mieux que ces soirées passées à se remémorer les moments heureux ou ces galères, pas si drôles à l’époque mais géniales des années plus tard.

 

Faire des rencontres, apprendre de nouvelles choses

Evidemment, le voyage est un lieu d’apprentissage et d’échange. En baignant dans une nouvelle culture, on rencontre des personnes avec des habitudes et des conditions de vie différentes des nôtres. On se rend compte qu’on ne peut pas tout faire tout seul, et on a souvent besoin d’aide, surtout lorsqu’on ne connaît pas la langue.

Le voyage nous rend plus empathique. Lorsque je rencontre des étrangers en France, je me mets à leur place et me rappelle que ce n’est pas toujours facile.

Ce trombinoscope de personnes, qu’on n’aurait jamais rencontré ailleurs, participe pleinement à notre ouverture d’esprit et à notre cheminement spirituel et intellectuel. Namaste bis.

Sortir de sa zone de confort, l’école de la vie et la débrouille

Le voyage est le lieu parfait pour la pratique de la débrouille ! Souvent confrontés à des galères de papiers, de transport ou de langage, le voyage est la meilleure opportunité pour sortir de sa zone de confort et apprendre la vie. La vraie. Celle de tous les possibles.

Parfois le voyage peut amener son lot d’inquiétudes : on a loupé son bus, on s’est perdu dans la ville, on a du mal à communiquer. Face à ces situations improbables et sans nos repères habituels, nous sommes obligés de nous débrouiller, de s’affirmer, de prendre des décisions. Pas besoin de s’y préparer, il faut le vivre  au jour le jour, et bien souvent on se rend compte que nous sommes plein de ressources ! Et c’est ça qui me plait : l’aventure, la découverte de soi, l’échange.

Et vous ? Est-ce que vous partagez mon point de vue sur les bienfaits du voyage ?

 

Article en collaboration avec Maya Verte

Avez-vous vu

2 commentaires

  1. Coucou,
    Je suis d’accord avec tous les bienfaits de voyage que tu sites. Et surtout pas besoin de partir à l’autre bout de la planète pour voyager, il suffit de s’aventurer en quelques heures de chez soi pour se retrouver et découvrir 🙂

    1. Coucou Camille ! C’est vrai que lorsqu’on parle de voyage on s’imagine toujours prendre l’avion et changer de pays. Lorsqu’on visite des coins de France, on évoque plutôt les mots vacances, découverte, excursion, visite… Je trouve que la France est tellement riche de paysages et d’architectures. Comme tu le dis, il suffit de s’aventurer près de chez soi pour trouver des choses magnifiques 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *